Hotel ile Saint Louis Paris

février 12, 2008

Ile Saint Louis : roman de SOFIA ROMANOWICZ

ILE SAINT LOUIS
Marie, une femme solitaire elle est coiffeuse et elle vit dans l’Ile saint Louis, à Paris.. Atteinte de narcolepsie (maladie qui la fait sombrer rapidement dans le sommeil) mais car il y a un mais d’importance, elle se prénommerait Maria et aurait usurpé une identité ; son prénom Maria, indique qu’elle est polonaise et qu’elle aurait, adolescente, appartenu à un réseau de résistance et surtout que lors d’interrogatoire musclé elle aurait donné des noms, celui de son père d’abord mais aussi celui de deux amis Andrezej et Halim « elle achetait des journaux, ( …) (…) pauvres polonais, vaillants polonais ; elle ne comprenait pas, bien qu’ayant l’impression de sentir ce qui se passait ; Un rideau de fer traversait sa vie et un courant pareil aux rivières qui prennent leur source d’un côté d’une frontière et coulent de l’autre en passant sous les barrières et les barbelés, resurgit brusque- —ment en elle. Mais Maria à été déportée, comme son père qui lui y est mort. Et elle au camp elle se lie d’amitié avec une jeune française qui lui vante les mérites de Royan, mais qui va mourir sous ses yeux juste avant de lui demander d’aller en France décrire à sa mère ses derniers instants. Après la guerre Maria arrive à Royan, les bombardements ont tout détruit, plus de trace de la mère et ainsi naît en elle l’idée de prendre la place de la disparue. » Elle avait acquis un métier et un travail stables et ne pouvait se permettre un mode de vie trop libre. Les années et les décennies passent. Et marie vit avec ses cauchemars, ses rêves mais à Paris dans l’Ile –saint- Louis, quand elle rencontre un homme homme blond et charmant qui l’entraîne dans une auberge et au lieu du Christophe attendu elle reconnaît Andrezej qu’elle avait dénoncé, alors qu’elle était torturée dans les camps et qu’elle croyait mort. » Quel dommage de ne pas s’être confiée à elle et d’avoir tout avoué lorsque’ elles s’étaient trouvées côte à côte appuyées au parapet du pont » Mais qui est-il cet Andrezej, Est-il vraiment cet jeune homme qu’elle a dénoncé des années plus tôt sous les douleurs de la torture et qui avait connu Maria alors qu’elle encore qu’une jeune fille. Où peut être est ce un problème de la maladie hallucinante ? -il« ce n’était pas à elle à juger de l’extérieur, d’autant que maintenant, après tant d’années- et qu’elles années n’y avait plus ni haut ni bas « . Dans ce roman la part de rêve et de cauchemar se mêle au passé et au présent et à la folie hallucinatoire, à la maladie et peut être au dédoublement de la personnalité ; et qui est- il cet homme ? Andresej, s’agit il vraiment du même garçon que Marie a connu et dénoncé ? Où s’agit il d’un désir hallucinatoire.ll reste que ce roman est digne d’intérêt mais surtout qu’il est écrit d’une écriture rare et très élégante ? Le talent de Zofia Romaniwicz y prend la plus grand part mais la traduction d’Erik Veaux n’y est pas étrangère ; mais il est là un très grand roman de la rentrée, roman qui laissera peu de gens indifferent compte tenu de sa rare élégance.
« ILE SAINT LOUIS » SOFIA ROMANOWICZ- EDITIONS DU ROCHER- 261pages- 20 Euros – Zofia Romanowicz est née en Pologne en 1922. Arrêtée pour fait de résistance en 1941,elle a été déportée aux Camps de Ravensbrück puis de Neu Roblau d’où elle sortira en mai 1945. Arrivée à Paris en 1946, elle fonde avec son mari la librairie Libella puis la galerie Lambert, rue saint-Louis-en-l’ïle. Elle a publié en polonais douze romans ainsi que de nombreux poèmes, articles et récits, « Ile saint Louis » est son troisième livre traduit en français. Zofia Romanowicz a reçu le « Prix 2000 de la Littérature polonaise Elle est l’auteur de deux roman « Le Passage de la Mer rouge »(Seuil) et « Le Chandail » (seuil).
L’hotel du jeu de paume aime la littérature 

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :